Accéder au contenu principal

Articles

Ben Nevis 1998-2017, Daily Dram, 53.3%

Articles récents

Loch Lomond 2008-2017, SMWS, 58.6%

Whisky #172 Par Nicolas
Bizarrerie venue de chez Loch Lomond, je vous présente Rhosdhu : un single grain fait avec 100% de malt. Ben si. Me demandez pas pourquoi, mais il semblerait que distiller de l'orge dans un alambic à colonne (Coffey Still) produise un single grain. Bref, ça goûte comment du coup ?

Nez : Léger, malgré les 58.6% annoncés, sur des notes chimiques de banane Haribo très nettes qui disparaîtront avec l'aération. Légèrement céréalier mais dominé par une pointe d'acidité, de la pomme granny, qui apporte une fraîcheur assez plaisante. Quelques notes pâtissières et de beurre chaud. Ça reste un nez peu puissant qui manque cruellement d'expressivité.
Bouche : L'attaque est vive, on retrouve la puissance du titrage mais l'alcool est bien intégré. Banane Haribo sur un fond anisé, et des épices. Poivres de toutes sortes. Trop d'épices qui mènent sur une fin de bouche vraiment très relevée, euphémisme...
Finale : Longue, sur la persistance des épices qui…

Glenturret 2009-2017, North Star Spirits, 57.1%

Whisky # 171 Par Nicolas
Nez : C'est d'abord une tourbe très végétale qui domine un nez doux. C'est terreux, voire boueux. À mesure de l'aération, un caoutchouc citronné -oui : ça existe- apparaît et se fait une place de premier ordre.
Bouche : Attaque parfaite, puissance maîtrisée : rien ne dépasse. Étonnamment doux en fait, sur une belle amertume puis un kick d'épices, du poivre en veux-tu en voilà, avant une fin de bouche qui voit l'arrivée du caoutchouc mais plus sucré qu'il ne l'était au nez et réglissée à souhait : attention gourmandise.
Finale : Longue, sur une réglisse cendreuse et sucrée -oui : ça existe aussi- puis le retour de notes caoutchoutées.
Commentaires : Étonnamment riche sans être un monstre de complexité, un jeune whisky tourbé précis qui affirme malgré tout une personnalité marquée. Gourmand, il se boit comme du petit lait. Single cask, brut de fut, sorti à une soixantaine d'euros : le daily dram parfait.
 88/100  FICHE TECHNIQUE Catég…

Springbank Local Barley 11 & 16 ans, OB

Whiskies #169 & #170 Par Nicolas Springbank 2006-2017, OB, 53.1%,Nez : Minéral et marin avec au premier plan l'huile de poisson. Des notes citronnées pour un nez pointu, aiguë, acide : beaucoup moins rond que le 16 ans.
Bouche : Attaque parfaite, relevée et épicée, l'alcool est bien intégré. Le développement est assez ample et très agréable à dominante marine. Austère et plutôt peu complexe mais délectable, la fin de bouche se démarque car hyper fraîche et mentholée. Grosse présence des épices malgré tout qui déséquilibrent le dram.
Finale : Longue et fraîche sur la chlorophylle et les épices.
Commentaires : Le nez est en dessous de celui du 16 à mon humble avis. Pour le reste, les 2 whiskies sont somme toute assez différents et bons, chacun dans son style. Mais le déséquilibre sur des épices trop présents chez le 11 ans me fait préférer l'aîné.  88/100  FICHE TECHNIQUE Catégorie : Scotch Single Malt Région : Campbeltown Distillerie : Springbank Embouteilleur : Distillerie
Série :

Glenturret Batch 2, TBWC, 47.7%

Whisky #168 Par Gaël
Nez : Un nez chaleureux (dans sa texture olfactive) mais pas alcooleux pour un sou. Il est d'abord très pâtissier et fruité, un vrai cake aux fruits (cerises confites...). Avec le temps une belle évolution sur le sucre vanillé et des notes d'olives. (Cake aux Olives). Après une longue aération nous sommes sur le bois précieux puis l'orange et l'abricot.
Bouche : Un équilibre parfait et une belle onctuosité au départ. Nous sommes sur des notes fruitées (abricots notamment) tout d'abord, puis arrive le boisé vanillé. Malheureusement une légère sécheresse apparaît en fin de bouche accompagnée de légères épices.
Finale : Très belle longueur sur le boisé végétal et le chocolat au lait vanillé. Une finale très classique mais plutôt savoureuse.
Commentaires : Un bien joli Glenturret de 35 ans, dans la lignée des autres embouteillages Glenturret du même âge. Un vrai plaisir, avec un nez complexe et une jolie finale. Seule la bouche peut sembler un poil en …

Bunnahabhain 1973-2013, The Whiskyman, 48.5%

Whisky # 167 Par Nicolas
Nez : Pain d'épice, miel et bois précieux animent un nez doux et précis somme toute assez classique. Il y a des aiguilles de pin aussi.
Bouche : Arrivée déséquilibrée sur un gros kick d'épices qui écrase tout avant de retomber pour laisser s'exprimer un merveilleux boisé d'une élégance folle. La fin de bouche est portée par un miel mentholé et des épices douces, qui cette fois-ci sont tout en équilibre.
Finale : Moyenne, ou alors longue, mais sur des notes vraiment tenues... À vous de voir. Un peu frustrante en tout cas à mon goût. Le caractère mentholé /sucré /épicé aurait mérité un peu plus d'expressivité.
Commentaires : Grosse réussite ! Réussite, au sens facile à boire et très bon. Rien d'exceptionnel pour un whisky de cet âge mais tout est là, et bien fait. Conforme aux attentes, on nuancera en précisant : d'abord, le nez classique d'un vieux whisky, ensuite, la bouche qui est très clairement le gros point fort, incroyable de su…

Tormore Batch 3, TBWC, 46.8%

Whisky # 166 Par Gaël
Nez : Un nez très frais et fruité. Nous sommes principalement sur les fruits à chair blanche. Avec le temps et l'ouverture, le miel et la vanille font leur apparition, accompagnés de sirop de banane et d'un léger boisé.
Bouche : Attaque légère et très agréable. Un joli fruité principalement sur le sirop d'agrumes. De douces épices arrivent ensuite avec les notes végétales d'un bois vert.
Finale : Belle longueur sur les amandes amères et la pâte d'amande, une vraie galette des Rois. Quelques épices sont présentes ainsi que le mie de pain et la frangipane.
Commentaires : Un sample pris un peu au hasard lors d'une commande sur internet pour éviter les frais de port. Je ne regrette pas du tout ce choix et l'achat d'une bouteille est plus qu'envisageable. Une belle découverte pour ce dram simple et gourmand.
 88/100  FICHE TECHNIQUE Catégorie : Scotch Single Malt Région : Speyside Distillerie : Tormore Embouteilleur : That Boutique-y Whisky C…

Ledaig 1996-2017, CWC, 51.1%

Whisky # 165 Par Nicolas
Nez : D'abord, de très légères notes soufrées se détachent d'une première impression de fraîcheur pour un nez plutôt fermé. Puis le bois domine des effluves mentholées. Un peu de caramel et de beurre. Pas d'alcool qui pique les naseaux, c'est heureux. Pas de tourbe, ça surprend. Nous avons donc affaire au nez léger et nuancé d'un joli sherry. Mon premier Ledaig âgé s'annonce comme très différent de ses cadets.
Bouche : Attaque vive d'une belle puissance mais, comme pour le nez, l'alcool est parfaitement intégré. Le bois et les épices dominent avant de s'effacer au profit de notes plus gourmandes, caramel et réglisse, un peu de noix. J'aime beaucoup, même si certains jugeront un déséquilibre sur les épices trop présents comme un défaut, personnellement je trouve ça réussit. J'aime les clous de girofles en pagaille dans mon whisky.
Finale : Longue sur les épices et des notes anisées que le bois, dans un dernier sursaut, vi…

Ardbeg Grooves Committee Release 2018, OB, 51.6%

Whisky # 164 Par Alexandre
L’édition Kelpie de 2017, dont nous vous parlions ici, ne nous avait pas emballé, espérons que cette version à la sauce "hippie" soit plus funky. L’étiquette parle de fûts de vins intensément toastés pour produire des grosses vagues à la surface du bois: allons-y.
Nez : En premier lieu c'est minéral et tourbé, rapidement une tourbe antiseptique douce s'installe, le maïs chaud domine avec l'aération. La complexité est intéressante, l'ensemble est très appétissant d'autant que l'alcool pointe à peine le bout de son nez.
Bouche : Je trouve la texture un peu aqueuse, c'est néanmoins suffisamment expressif avec une tourbe salée dominante, rapidement contrebalancée par des fruits et ensuite la graine de moutarde. C'est vraiment agréable, on a pas mal d’épices qui jouent autour de cette bouche.
Finale : De moyenne à longue sur les pickles et le paprika.
Commentaires : Je suis assez enthousiaste, il n'y a pas de gros défaut, j…

Dalmore Batch 1, TBWC, 47.5%

Whisky # 163 Par Alexandre
Je pars avec des a priori sur cette distillerie qui joue sur le côté bourgeois avec des whiskies aussi chers que réduits, j'ai goûté encore récemment un sample de King Alexander III qui m'a laissé de marbre alors voyons si les trublions de TBWC réussissent à dépoussiérer cette maison des Highlands.
Nez : Immédiatement c'est le bois neuf qui domine, assez surprenant mais c'est droit et agréable. Ensuite un cocktail de clémentines et yuzu fait son apparition, le tout est porté par une fraîcheur que l'on doit à quelques plantes aromatiques. La puissance est maîtrisée, c'est assez complexe et l'alcool est totalement absent, j'aime !
Bouche : Elle est douce sur le miel, les fruits blancs la crème vanille. Le tout est balancé avec un léger côté herbacé, c'est très agréable mais le nez promettait davantage de complexité.
Finale : Moyenne, douce avec un léger boisé.
Commentaires : Pari réussi pour cet embouteilleur qui livre un dram hon…